installation d’une gouttière

Ce qu’il faut savoir sur l’installation d’une gouttière

Travaux

Souvent négligées, les gouttières tiennent néanmoins un rôle important dans une habitation. Pour faire simple, elles aident à évacuer efficacement l’eau de pluie afin d’éviter les problèmes liés à l’humidité. Encore faut-il choisir le type de gouttière adéquat et bien veiller à son entretien.

Importance de la gouttière

La gouttière a pour principal rôle d’évacuer les eaux de pluie. Ces dernières sont dangereuses pour la fondation si elles ne sont pas bien gérées. En effet, à défaut de gouttière, l’eau stagne sur le toit et peut s’infiltrer petit à petit. Peu importe la solidité de la fondation, sur le long terme, une telle infiltration peut causer des fissures plus ou moins importantes. À noter que la réparation des fissures est encore une autre histoire bien plus complexe.

En outre, la pose d’une gouttière en alu permet de préserver la santé. En effet, l’humidité dans une maison provoque des moisissures, des champignons ou encore des remontées capillaires. Nul besoin de préciser que cela entraîne, par la suite, des problèmes de la voie respiratoire. En d’autres termes, cela réduit le confort et cause des sérieux problèmes de santé surtout sur le long terme.

Sans oublier que la gouttière permet de récupérer l’eau de pluie afin d’en faire usage. C’est une sorte de geste écologique. En effet, l’eau de pluie peut être utilisée pour le jardinage ou le ménage. En étant bien traitée, on peut même l’utiliser pour la consommation. C’est en même temps écologique et économique.

L’entretien de la gouttière

Il importe de rappeler qu’une gouttière a besoin d’entretien afin de remplir correctement son rôle. En effet, la gouttière est humide et donc propice au développement des mousses. Ces dernières peuvent causer une mauvaise irrigation de l’eau et ralentissent considérablement l’évacuation de l’eau. Il en est de même pour les feuilles particulièrement en saison d’automne.

C’est pour cela qu’il est important de bien nettoyer régulièrement la gouttière. Sans oublier les glaçons et les neiges en hiver. Encore une fois, une gouttière en mauvais état ou non fonctionnelle est une gouttière comme inexistante. Il faut bien l’entretenir ou mieux, la remplacer quand celle-ci présente une défaillance.

Les types de gouttières

Il existe quatre types de gouttières. À savoir la gouttière en aluminium qui est la plus connue et la plus utilisée. Les plus solides sont les gouttières en acier galvanisé. En effet, celles-ci résistent à la chute de neige et les intempéries. Il en est de même pour les gouttières en cuivre ayant une durée de vie allant jusqu’à 100 ans. C’est une bonne solution alternative, bien que relativement dispendieuse.

L’alternative plus économique est la gouttière en PVC. C’est plus facile à installer et beaucoup moins coûteux. Cependant, cela va sans dire que la solidité et la durabilité laissent à désirer. Dans tous les types de gouttières, l’installation doit se faire par un professionnel. En effet, plusieurs paramètres sont à considérer afin d’avoir une évacuation effective des eaux. C’est très important pour la préservation de la fondation de la maison ainsi que du confort.