Comprendre les différents types de châssis de fenêtre

Les fenêtres sont parmi les principaux points faibles d’une maison. En effet, elles sont la source de plus de 10% des pertes thermiques. Ainsi, il est tout à fait normal que les châssis de fenêtre soient aujourd’hui conçus dans le respect de certaines normes en matière de déperdition thermique et d’économie d’énergie. À titre informatif, le châssis est constitué de plusieurs éléments tels que les montants et les traverses.  Il peut entre autres être fabriqué en PVC, en aluminium et en bois.

Le châssis de fenêtre en PVC

De nos jours, la plupart des fabricants de fenêtres optent pour le PVC. Composé de pièces métalliques, le châssis en PVC dispose d’une excellente capacité d’isolation et n’est pas onéreux. Avec sa facilité d’entretien, il s’intègre sans la moindre difficulté sur des constructions existantes. Grâce à sa légèreté et sa souplesse, le cadre dormant en PVC peut aisément être fixé sur l’ancien dormant d’une fenêtre en bois. En outre, ce matériau est réputé pour sa bonne résistance aux UV, aux intempéries et à la rouille. En termes de solidité, il ne se déforme pas après un choc. Par ailleurs, ce matériau moderne est adapté à différents types d’ouverture et se décline en plusieurs couleurs.

châssis de fenêtreLe châssis de fenêtre en aluminium

Certes, l’aluminium n’est pas réputé être un bon isolant, car il favorise la déperdition de la chaleur et du froid. C’est pourquoi il faut agir sur le pont thermique quand on opte pour un châssis de fenêtre en aluminium. Concrètement, il faut placer un élément isolant entre les profilés des composants du châssis (l’ouvrant et le dormant). Par conséquent, il n’y a quasiment presque plus de déperdition thermique. En termes d’esthétique, les fenêtres en aluminium n’ont rien à envier aux autres, car leurs montants sont fins. Robustes et légères, elles ne sont pas sensibles aux intempéries et aux canicules. Écologiques et indémodables, elles ne se décolorent pas sous l’effet des UV. En effet, l’aluminium est un matériau recyclable qui ne nuit pas à l’environnement.

Le châssis de fenêtre en bois

Le premier matériau de construction de fenêtres est sans doute le bois. Et aujourd’hui, il continue de plaire à tout le monde pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, il est synonyme de confort et de sobriété. Non seulement c’est un isolant thermique, mais c’est également un isolant acoustique. Grâce à sa souplesse, il est facile à façonner et à repeindre. En outre, une fenêtre en bois ne nécessite pas souvent un entretien. À titre informatif, vous pouvez visiter https://www.sb-system.be/ si vous projetez de rénover votre châssis en bois. Par ailleurs, les gens préfèrent le bois par rapport à l’aluminium et au PVC, car il permet la restauration partielle ou intégrale d’une vieille fenêtre. De plus, il s’agit d’un matériau écologique qui peut se décliner sous différentes teintes.

Le châssis de fenêtre mixte

Actuellement, il est possible d’opter pour un châssis mixte qui rassemble les différents avantages du bois, du PVC et de l’aluminium. Ainsi, l’esthétique, le confort thermique et acoustique ainsi que la durabilité seront au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *