La gestion de la construction

La gestion de la construction est « un service qui met en œuvre des méthodes spécialisées de gestion de projet pour gérer la conception, la construction et la planification d’un projet, du début à la fin ».

Le processus de gestion de projet dans la construction peut être extrêmement complexe, mais son noyau principal est toujours le même. La coordination, la planification et la réalisation d’un projet, quel qu’en soit le type (commercial, résidentiel, industriel, agricole, civil lourd).

Une bonne gestion de la construction exige une bonne communication en temps réel entre les différents intervenants du projet. Ce qui rend la gestion de la construction si difficile, c’est la nécessité d’une connaissance approfondie d’un grand nombre de domaines comme la budgétisation, les affaires, le droit et la médiation. Au bout du compte, la seule chose qui compte, c’est la livraison d’un projet de construction réussi au client.

En termes simples, les directeurs de la construction sont ceux qui sont responsables de la réalisation du projet selon le plan existant. La principale mission des directeurs de la construction est de gérer leur projet de manière à ce qu’il soit mené à terme dans les délais et le budget convenus. De plus, ils doivent s’assurer que l’ensemble du projet est conforme aux plans de construction, aux codes et aux autres règlements établis.

Dès que les maîtres d’ouvrage reçoivent toutes les offres, il existe certaines méthodes de sélection qu’ils peuvent suivre afin de décider qui obtiendra finalement le projet. Les mêmes méthodes de sélection s’appliquent aux offres ouvertes et fermées :

Sélection des offres les plus basses : Le prix est le paramètre le plus décisif dans la première technique de sélection des offres. L’entrepreneur qui fait la soumission la plus basse est le gagnant du processus.

Choix du meilleur rapport qualité/prix : Il s’agit d’une méthode de sélection plus inclusive puisque le client prend en considération deux éléments distincts : le prix de la soumission et les qualifications de l’entrepreneur. En d’autres termes, il s’agit d’une approche de sélection de l’optimisation des ressources.

Sélection basée sur les compétences : Comme pour la première méthode, il n’y a ici encore qu’un seul facteur décisif. Mais cette fois-ci, au lieu d’argent, ce sont les qualifications qui comptent le plus. À l’exception du prix de leur soumission, les entrepreneurs doivent soumettre un rapport qui documente leur expérience, leur déroulement du travail et les plans de gestion qui leur permettront de respecter le calendrier et le budget établis.

L’étape finale du processus d’appel d’offres est la sélection de l’entrepreneur qui exécutera le projet. Dès que l’entrepreneur est choisi, les deux parties (client et entrepreneur) devraient trouver le modèle de paiement qui convient le mieux à leur projet. Ils peuvent choisir parmi quatre modèles distincts :

  • Une somme forfaitaire : C’est le choix numéro un dans la plupart des projets de construction. Le client convient avec l’entrepreneur d’un prix fixe que le premier doit payer quel que soit le résultat du projet.
  • Prix unitaire : Lorsque les deux parties ne peuvent s’entendre sur un prix précis, un prix unitaire est fixé pour chaque phase du projet.
  • Prix de revient majoré des frais : C’est l’accord le plus avantageux pour les entrepreneurs. En d’autres termes, dans ce cas, c’est le client qui doit couvrir tous les coûts supplémentaires pendant le processus de construction.
  • Prix maximum garanti : Il y a un prix standard décidé par l’entrepreneur et le maître d’ouvrage qui ne peut être dépassé.

Phases de la gestion de la construction

Maintenant que le processus d’appel d’offres est arrivé à son terme, le projet de construction devrait officiellement commencer. La gestion d’un projet de construction est très différente de celle d’un autre type de projet. Néanmoins, certains principes de base de la gestion de projet demeurent les mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *