Maison écologique : la meilleure solution pour préserver l’environnement

Avec la hausse de la pollution de l’air et le réchauffement climatique, c’est le moment plus que jamais de passer au vert. Pour cela, rien de mieux que d’opter pour une maison écologique. Respectueux de l’environnement, ce type de maison se met en conformité avec les normes environnementales et les standards de référence en la matière.  Dans cet article, on vous livre tout ce dont vous avez besoin de savoir sur les caractéristiques d’une maison écologique.

 Maison écologique : c’est quoi précisément ?

Fabriquée avec des matériaux moins polluants, une maison écologique est tout d’abord un habitat qui respecte l’environnement dans sa globalité.  Pour qu’un habitat soit officiellement écolo, il doit bénéficier d’un label BBC.  Ce dernier est accordé à toutes maisons d’une consommation inférieure à 50kWh par m² en termes de chauffage.

Également, une maison éco-friendly doit produire de l’énergie par elle-même et cela à travers des panneaux solaires, des éoliennes ou encore de la biomasse. Au-delà de ces critères énergétiques, ce type d’habitat doit être construit à partir de matériaux renouvelables notamment de l’ossature bois avec de l’isolation végétale et des peintures écologiques.

Les caractéristiques d’une maison écologique

La construction de ce type de maison se fonde sur trois piliers principaux notamment la performance énergétique, la santé et le bien-être et enfin le respect de l’environnement.

  • La performance énergétique

La performance écologique est un facteur essentiel pour qu’une maison soit écologique. En effet, pour répondre à ce critère, l’installation de ce type d’habitat doit permettre une économie substantielle sur le chauffage et l’électricité, mais également sur la consommation d’eau.

  • La santé et le bien-être

Le second pilier repose sur la santé et le bien-être c’est-à-dire que la maison doit être construite de manière à optimiser la santé de ses occupants.  Il faut bannir ainsi tous les matériaux qui pourraient porter atteinte à la santé ou dont les composants peuvent être cancérigènes ou toxiques pour le corps. À la place des habituels isolants chimiques utilisés, misez plutôt sur des matériaux de source végétale comme la paille ou le liège, ou encore minéral du type laine de roche.

  • La bienveillance envers l’environnement

Enfin, une maison écologique doit être éco-friendly et ne doit avoir aucun impact négatif sur l’environnement et la biodiversité qui l’entourent. Pour cela, des matériaux naturels sont à privilégier. Dites adieu à l’Aluminium, au PVC ou encore à la mélamine qui sont issus de ressources non renouvelables et préférez à la place le bois ou encore le bambou dans la construction de votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *